La Synéchie Utérine Causes Manifestation et Traitement Naturel

La Synéchie Utérine Traitement Naturel, La synéchie est un accolement de 2 tissus séparés en temps normal. Les synéchies les plus fréquentes sont celles de l’utérus. L’accolement des parois de l’utérus peut être total ou partiel.

 

1. Définition La Synéchie Utérine:

La synéchie utérine est un accolement partiel ou complet des parois utérines, dans le sens antéropostérieur ou transversal, du à la destruction de l’endomètre, d’origine traumatique le plus souvent ou tuberculeuse plus rarement. Elle est le plus souvent la conséquence d’un geste opératoire qui a été réalisé à l’intérieur de la cavité utérine. La synéchie a comme conséquence de diminuer la fertilité si elle n’est pas traitée.

 

2. Les Causes de la Synéchie:

Synéchies traumatiques : L’aménorrhée s’installe après un épisode de la vie génitale :

– IVG, (Interruption volontaire de Grossesse)

– curetage (trop appuyé),

– hémorragie grave des suites de couches ayant nécessité la vérification de l’utérus

endométrite,

– chirurgie gynécologique (myomectomie avec ouverture de la cavité utérine, hystéroplastie…).

 

Synéchies infectieuses (bacillaires) :

Tuberculose génitale (TBC), qui est responsable surtout d’aménorrhée primaire.

Comment les synéchies se constituent-elles ?

La première lésion : destruction de la couche basale de l’endomètre, avec atteinte du myomètre. Quand ces lésions se produisent en face l’une de l’autre : des ponts fibreux se forment et se fibroses.

La formation de ces synéchies peut donc paraître directement liée à la technique de curetage trop appuyé, d’autant que la muqueuse est très fine et le muscle utérin ramolli pendant la grossesse.

L’infection peut avoir un rôle favorisant, mais elle n’est pas nécessaire à la formation d’adhérences.

Certaines femmes semblent plus exposées que d’autres à la formation de synéchies.

Comment la synéchie provoque-t-elle une aménorrhée ?

Le mécanisme de l’aménorrhée est clair quand les synéchies sont totales (synéchies étendues : destruction importante de l’endomètre) ou cervicales, avec crypto ménorrhée associée.

Mais le mécanisme est plus obscure quand elles sont partielles, corporéales ou isthmiques (synéchies peu étendues) : le mécanisme fait intervenir des phénomènes réflexes, ce qui confirme le rôle de l’isthme dans la menstruation.

 

MANIFESTATIONS: La Synéchie Utérine Traitement Naturel

  • Une absence de règle ou des règles très peu abondantes après un curetage.
  • Des épisodes infectieux pelviens inexpliqués.
  • Une impossibilité d’obtenir une grossesse.
  • Des fausses couches répétées.
  • Parfois aucun signe et le diagnostic est fait à l’hystéroscopie ou à hystérographie.

DANS QUELLES CIRCONSTANCES RETROUVE T’ON UNE SYNÉCHIE?

L’accolement se produit à la suite :

  • D’une infection
  • Et plus particulièrement dans l’utérus après un curetage utérin.

En fait quelque soit la cause, les synéchies surviennent au cours d’un mauvais processus de cicatrisation qui se fait de façon anarchique.

Ainsi dans le cas de l’aspiration, si l’intervention ne se passe pas dans des situations satisfaisantes, il se crée parfois des bandes de tissu fibreux, véritables passerelles ou brides qui relient par endroit les parois opposées de la cavité utérine et les soudent entre elles. C’est pourquoi on prescrit toujours une pilule après un curetage.

 

LE DIAGNOSTIC de La Synéchie Utérine Traitement Naturel

  • Le médecin soupçonnera le diagnostic sur la notion récente d’un avortement.
  • La confirmation sera donnée par l’hystéroscopie qui permet aussi le plus souvent le traitement.
  • L’hystérographie permet aussi le diagnostic.

Synéchies traumatiques :

Sur le plan clinique:

Lorsque l’accolement dans la cavité utérine est complet, il est possible que la patiente se plaigne de douleurs régulières tous les mois à la date prévue des règles, règles qui ne surviennent pas en raison de l’existence de cet obstacle.

Le diagnostic de synéchie peut aussi se poser devant des cycles irréguliers, une Oligoménorrhée voire une aménorrhée, devant la présence de douleurs pelviennes cycliques, une dysménorrhée.

Dans certains cas, la synéchie est asymptomatique et diagnostiquée à l’occasion d’un bilan systématique prescrit dans le cadre d’une stérilité du couple.

La stérilité est liée à l’obstacle mécanique que représente la synéchie et aux lésions de l’endomètre adjacent.

Examens complémentaires:

– L’hystéroscopie : réalisée en consultation est le meilleur examen pour en faire le diagnostic.

Elle précise le bilan lésionnel : type, étendue des synéchies, qui peuvent être fibreuses ou ± charnues, de siège variable, isthmique, corporéal ou au niveau des cornes.

L’hystéroscopie est devenue une exploration indispensable pour préciser le diagnostic et orienter le traitement.

6. La Synéchie Utérine Traitement Naturel:

Avant tout traitement, un bilan préopératoire doit être réalisé afin de déterminer le siège, l’étendue des synéchies ainsi que l’état de l’endomètre et les lésions associées. L’hystéroscopie diagnostique en ambulatoire est l’examen de première intention et sera complétée par une échographie et/ou une hystérographie si nécessaire.

L’indication opératoire est posée en fonction de la symptomatologie de la patiente et du désir ou non de grossesse.

La section des synéchies se fait au laser :

C’est un traitement généralement simple et rapide.