LA DIVERTICULOSE DU COLON Solution Naturel: Manifestation Et Causes

Le diverticule du côlon est une « hernie » développée dans une faiblesse de la paroi colique. Les diverticules sont généralement nombreux, raison pour laquelle on parle de diverticulose. Ils sont situés essentiellement dans le côlon sigmoïde, même si tout le côlon peut être atteint.

Elle est définie par la présence de petites excroissances à la surface extérieure du côlon, le plus souvent dans sa partie connectée au rectum. La diverticulose du côlon est aussi une anomalie anatomique du gros intestin qui se développe avec l’âge.

Cliquez ici pour nous contacter

LES CAUSES DE LA DIVERTICULOSE DU COLON

Le diverticule du côlon est secondaire à une hernie de la muqueuse du côlon au travers de la couche musculaire au niveau de zones de faiblesse de la paroi. Autrement dit, les diverticules apparaissent lorsque la pression à l’intérieur du colon est trop forte. En s’accumulant dans les diverticules, les déchets alimentaires irritent leur paroi, entraînant une diverticulite. “C’est une pathologie des pays industrialisés,  liée sûrement à la malbouffe . En effet, il semblerait qu’une alimentation trop riche en sucres, en graisses, en viandes, et trop pauvre en fibres alimentaires soit à l’origine de la formation de diverticules.

 

LES SYMPTOMES DE LA DIVERTICULOSE DU COLON

Des petites poches, appelées diverticules, se forment sur la surface extérieure du côlon. Ces diverticules sont en fait des hernies : la couche la plus interne de l’intestin perce la couche de fibres musculaires qui l’entoure, et fait saillie dans la cavité abdominale. Ces diverticules, généralement multiples, apparaissent dans 90 % des cas sur la partie du côlon qui descend vers le rectum. Ils ont généralement 5 à 10 mm de diamètre.

Potentiellement grave par ses complications (abcès, fistule, hémorragie, péritonite, rétrécissement de l’intestin), la diverticulite peut récidiver et devenir invalidante. Dans ce cas, un traitement chirurgical peut être prescrit pour enlever la zone du côlon qui porte les diverticules

La diverticulose du côlon se manifeste de la même manière que la plupart des troubles intestinaux. Une personne atteinte de diverticulose souffre de constipation et de ballonnements fréquents, pouvant même parfois présenter des saignements ou du sang dans les selles. Si la diverticulose se transforme en inflammation (diverticulite), des symptômes très douloureux apparaissent, en particulier dans la zone du bas-ventre gauche. Cette affection peut évoluer vers une complication plus grave telle que la perforation de l’intestin qui peut entraîner une péritonite mortelle. Au-delà de la diverticulose aiguë qui se développe très rapidement, il existe également la diverticulose chronique. La diverticulose chronique se manifeste de la même manière que l’appendicite, à l’exception du fait que celle-ci est ressentie de l’autre côté de l’abdomen.

La diverticulose colique est souvent latente avec une absence de symptômes. La diverticulite ou sigmoïdite diverticulaire se manifeste par :

  • de la fièvre ;
  • des douleurs abdominales gauches ;
  • une occlusion ou des hémorragies, signes de complications.

TRAITEMENT 

Dans le cas le plus fréquent, la découverte des diverticules est fortuite et la personne est asymptotique. Aucun traitement ni aucun régime n’est nécessaire, et il ne faut pas non plus réaliser de suivi.  En situation aiguë, plusieurs situations peuvent se présenter: il peut s’agir d’une inflammation simple qui nécessitera alors un traitement antibiotique. Néanmoins, des complications aiguës existent, à type d’abcès ou de péritonite, nécessitant la mise en place d’un drainage sous scanner ou une chirurgie qui peut même nécessiter la confection d’un anus artificiel transitoire. une autre complication est l’hémorragie diverticulaire qui peut là encore nécessiter parfois une intervention urgente.