Qu’est-ce Que La Maladie de Kawasaki

La maladie de Kawasaki est un état pathologie pédiatrique rare qui se manifeste dans une tranche d’âge de moins de 5 ans. Egalement appelé syndrome de Kawasaki d’origine immunologique, consistant en une vascularite fébrile touchant les artères de moyen et petit calibre; elle est une maladie inflammatoire systémique aiguë pouvant entraîner de graves séquelles cardiaques et la mort. Elle est la principale cause de maladie cardiaque acquise chez les enfants des pays industrialisés . L’hypothèse dominante est qu’il s’agit d’une maladie infectieuse, peut-être secondaire à une co-infection par plusieurs germes, se traduisant par une inflammation des artères. C’est une maladie de toute race et de toutes origines ethniques .

Si vous désirez avoir le remède de la maladie Kawasaki , cliquer sur APPELER

Causes de la maladie de Kawasaki

La première, la plus probable et solide, attribue la cause de la maladie de Kawasaki à un agent infectieux. Ce dernier serait responsable de l’hypersensibilité du malade ainsi que de la réponse immunitaire anormale de l’enfant. Les médecins  pensent qu’un virus ou une sorte d’infection quelconque déclenche une réponse immunitaire exacerbée de l’organisme qui provoque l’inflammation des vaisseaux sanguins de l’enfant (vascularite), lequel présente alors les signes et les symptômes de la maladie de Kawasaki. Ses caractéristiques cliniques et épidémiologiques orientent les chercheurs vers une cause infectieuse, mais ils échouent encore à l’identifier. L’hypothèse la plus solide est que la maladie de Kawasaki est provoquée par un agent infectieux produisant des effets cliniques chez des sujets génétiquement prédisposés, en particulier les Asiatiques.

Les Symptômes de la maladie de Kawasaki

Dans la plupart des cas, la maladie commence par une fièvre élevée et inexpliquée pendant au moins 5 jours. Puis apparaissent d’autres symptômes tels que : différents types d’éruption cutanée (proches de celle de la rougeole ou de celle de la scarlatine), un urticaire ou des papules.

D’autres symptômes sont souvent associés :

  • Une conjonctivite bilatérale ;
  • Une pharyngite avec langue framboisée ;
  • Une stomatite ;
  • Une chéilite douloureuse (les lèvres sont rouges et fissurées) ;
  • Une rhinite, une toux discrète ;
  • Un érythème palmo-plantaire apparaît dès le 4° jour de la maladie avec des œdèmes du dos des mains et des pieds ;
  • Une éruption cutanée ;
  • Des maux de tête;
  • Une desquamation apparaît vers la 2° ou 3° semaine d’évolution à la jonction ongle-pulpe du doigt et de l’orteil ;
  • Des ganglions cervicaux sont fréquents ;
  •  Douleurs articulaires, une diarrhée, des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements sont possibles ;
  • Signes neurologiques sont parfois mis en évidence : méningite lymphocytaire, encéphalite ;
  • Un léger ictère traduit l’atteinte hépatique.

Les Traitements de la maladie de Kawasaki

Face a cette maladie plusieurs traitements sont prescris par la médecine moderne mais ne garantisse pas toutefois  à une guérison fiable et peut être la cause probable d’une autre maladie. Quant à la médecine traditionnelle encore appelée phytothérapie, elle est ancrée sur la conception des traitements à base des plantes, racines, écosses pour éradiquer les maux de la maladie de Kawasaki. Afrique bio sante propose des solutions efficace et stricte pour une guérison jusqu’à la racine du mal.