Quel remède contre la Galactorrhée.

 La Galactorrhée 

Définition

La galactorrhée se définie par la sécrétion et l’écoulement de lait par la glande mammaire chez un homme ou chez une femme qui n’allaite pas. Elle est généralement due à un adénome hypophysaire secrétant de la prolactine. C’est un terme médical utilisé en cas d’écoulement mamelonnaire anormal. Celui-ci est caractérisé par une couleur blanche et un aspect laiteux. D’autre part,  cet écoulement mammaire de lait peut apparaître de façon spontanée ou être provoqué par pression au niveau des seins. La galactorrhée est généralement bilatérale, c’est-à-dire qu’elle se manifeste au niveau des deux seins.

Quelques  Causes de la Galactorrhée.

 Dans 60% des cas, l’origine est inconnue.

Dans les autres cas, la galactorrhée est souvent associée à une hyperprolactinémie, un dérèglement hormonal caractérisé par une production excessive de prolactine. Sécrétée par l’hypophyse au niveau du cerveau, cette hormone est à l’origine de l’écoulement de lait par les seins.  Comment soigner définitivement  la Galactorrhée ?  Prière Appeler notre équipe pour une prise en charge.

Cliquer sur l’image puis laissé nous un message.

Ce déséquilibre hormonal peut avoir plusieurs explications :

  • une atteinte de l’hypophyse, dont la plus connue est le prolactinome, parfois nommée adénome hypophysaire sécrétant de la prolactine.
  • certains troubles extra-cérébraux, des anomalies extérieures au cerveau , le syndrome des ovaires polykystiques , les lésions thoraciques et les cirrhoses.
  • Certaines maladies bénignes du sein produisent du lait :
    • dystrophies galactophoriques ;
    • ectasies canalaires sécrétantes pour lesquels le lait est parfois hématique.

Comment traite –on naturellement la Galactorrhée ?  La réponse à cette question nous renvoie d’ une   part à une prise en charge par la médecine africaine, et d’autre part à au respect des conditions et positions de téter  son enfant . Nous mettons à la disposition de tous un traitement sure et rassurant d’une durée de trois mois.

Quelques Symptômes de la Galactorrhée.

Chez la femme, la galactorrhée peut parfois s’accompagner : d’une aménorrhée, c’est-à-dire l’absence de menstruations . D’une oligoménorrhée, un symptôme caractérisé par des règles peu abondantes ; d’une spanioménorrhée, un allongement progressif de l’intervalle séparant les règles.

Le traitement repose sur l’utilisation d’agonistes de la dopamine qui inhibent la production de prolactine et permettent une diminution voir une destruction de l’adénome.

Quelques recettes et formules très simple

Placer le bout de sein sur le mamelon de manière à ce que le nez de bébé soit toujours en contact avec la peau de la maman.  Ou encore utiliser des compresses hydrogel pour favoriser la cicatrisation en créant un milieu humide favorable plus un effet froid qui soulage. Nous sommes et nous serons toujours à votre écoute .

Laisser nous un message ici pour avoir accès aux recettes gratuites .Autre remède intéressant : le miel médicinal. C’est un miel stérilisé, vendu en parapharmacie. Il est antibactérien, antifongique et aide à cicatriser. Il suffit d’appliquer l’équivalent d’un petit pois sur la zone douloureuse après chaque tétée. Céline Dalla Lana estime qu’avec une bonne position et ce remède, en 48h la crevasse a disparu.

Mais aussi , tout dépend du degré de celle-ci. Charlotte Régnier-Vigouroux, naturopathe à Marseille, propose, quant à elle, d’appliquer une petite dose de miel de lavande, particulièrement doux, sur le sein et de bien rincer avant la tétée pour retirer les résidus sucrés. “Cela aide à cicatriser et c’est un très bon antiseptique. Enfin vous serrez en mesure de vous préserver de cette maladie .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 5 =


X
Open chat